Porto

Découvrez « Porto »

Voyage sur-mesure, Centre historique

Centre historique

La ville de Porto a été construite sur les collines dominant l'embouchure du fleuve Douro, c'est un exemple typique de paysage urbain ayant plus de dix siècles d'histoire. Sa croissance a toujours été continue, liée à tout moment à la mer, d'où son nom « Port ». Nombreux sont les monuments historiques valant le détour, de la cathédrale avec son choeur roman, au palais néoclassique de la Bourse ou à l'église typiquement portugaise de Santa Clara, de style manuélin.

Le centre historique de Porto ainsi que les murs de la ville ont été déclarés en 1961 site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette zone va du centre-ville à la route de l'ancienne muraille de Fernandina, datant du XIVème siècle et à certains lieux limitrophes aux caractéristiques similaires.

Visite de caves sur la rive de Vila Nova de Gaia

Vila Nova de Gaia est la ville se trouvant de l'autre côté du fleuve Douro en face de Porto. Les deux villes sont reliées par un réseau de ponts magnifiques, elles partagent une histoire commune :la viniculture.

Les vignobles de la région de Porto sont nécessairement situés à Vila Nova de Gaia depuis le milieu du XVIIIe siècle.

Actuellement, il y a une soixantaine de vignobles et de magasins de vins. Les plus renommés sont ceux de Taylor, où vous jouirez d'une vue magnifique, où vous pourrez profiter de visites gratuites et déguster leurs vins haut de gamme gratuitement. Il existe d'autres maisons comme Graham's, Ramos Pinto et Sogevinus.

Pour y arriver, vous pouvez faire une courte promenade divertissante sur le pont Dom Luis I.

Le téléphérique de Gaia, offre une vue imprenable sur le Douro et sur tous les vignobles. Le téléphérique part du quai de Gaia et se termine près du Jardin de Morro.

Azulejos à Porto

Bien plus qu'un ornement de mur, les carrelages « azulejos » portugais sont le témoignage des changements artistiques et de l'imaginaire d'une ville.

Le roi Manuel Ier du Portugal entretient de grandes relations avec l'Espagne et dans un de ses voyages il tomba amoureux des carreaux fabriqués à Séville. Cette dernière était le plus grand centre de production de cet art d'origine musulmane. Il aimait voir les palais et les maisons nobles décorés de ces pierres polies durant son séjour à l'Alhambra. Pour cette raison, il décida qu'au Portugal, les bâtiments seraient également décorés de « azulejos ».

Et c'est ainsi que le carreau est arrivé au Portugal au début du XVIème siècle. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que les carreaux commencent à apparaître partout : dans les églises, les couvents, les fontaines, les palais, et les maisons.  Aujourd'hui, les carreaux sont encore visibles dans de nombreux endroits. Il existe un musée à Lisbonne, retraçant cette histoire.

Lieux d'intérêts

Renseignez-vous sur le territoire de votre destination avec nos articles détaillés .

Voyage sur-mesure, Portugal