L’immense Australie !

On a testé pour vous

L’immense Australie !

18 Nov 2015
par Nguyen Julie

Imaginez, une île continent, quatorze fois plus grande que la France !

Lors de mon voyage, j'ai traversé le territoire, du Nord au Sud, en plein milieu. Pour relier Darwin dans les Territoires du Nord à Adélaïde en Australie du Sud, la transversale prouve bien la faible densité du pays. D'immenses étendues désertiques... et malgré tout, des découvertes magiques !

sur_la_route_de_alice_springs_à_ayers_rock_(3)

Focus sur une région que j'ai particulièrement appréciée : Uluru, qu'on connaît aussi sous son ancien nom Ayers Rock, a été sans conteste la plus grande surprise de mon voyage. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais je m'attendais plutôt à une déception... genre juste un gros rocher dans le désert ! Et bien non. La couleur rouge des roches, l'immense ciel bleu, le vert des arbres, tout ce cocktail coloré crée un décor unique. Et ce n'est pas seulement une formation géologique impressionnante dressée au milieu du bush australien. C'est aussi un lieu sacré pour le peuple aborigène.

uluru_(21)

Grâce aux explications d'un guide spécialisé, j'ai pu comprendre certains aspects de cette culture. Le peuple aborigène est la plus ancienne civilisation au monde, dont l’histoire s’échelonne sur plus de 50 000 ans. Mais il faut savoir que la transmission de leur savoir est très restreinte, tout se fait à l'oral, et rarement envers les blancs. Donc on apprend, en marchant autour de cet immense rocher, les légendes allouées aux sites, la signification des peintures rupestres et les croyances liées aux rêves. Sans guide, je pense qu'on passe à côté de l'essentiel.

uluru_(8)

 kakadu

Cette icône australienne appartient désormais aux groupes aborigènes, les Anangu, et  après multiples négociations avec le gouvernement, certaines règles se sont appliquées. La plus contestée est bien sûr l'escalade du « Rock », qui est autorisée, mais pas du tout acceptée par les Anangu. N'oublions pas que nous parlons d'un site chargé des forces spirituelles des ancêtres !* (*Bonne nouvelle depuis ! En 2019, les touristes ne pourront plus y grimper...)

Mais la règle la plus suprenante, celle qui a crée l'effet de surprise est la suivante : il est interdit de photographier et surtout de divulguer les faces cachées du Rocher. Avez-vous remarqué que les photos de la montagne sont quasiment toutes les mêmes ? Et bien je vous assure qu'en parcourant les sentiers, vous découvrirez des images bien plus époustouflantes...

uluru_(20)

Lieux d'intérêts

Renseignez-vous sur le territoire de votre destination avec nos articles détaillés.

Nos voyages Australie