Derrière la tasse de thé de Ceylan

Insolite

Derrière la tasse de thé de Ceylan

20 Jun 2016
par Heugas Pascale

Derrière la tasse de thé que nous buvons tous les jours se cache un produit riche aux saveurs infinies, des légendes, de nombreux territoires de Chine, d’Inde et du Japon, des cultures, des ramasseurs, un savoir-faire...

Coralie, spécialiste du Sri Lanka à l’agence d’Annecy, nous raconte l’histoire du thé de Ceylan.

 

  train Sri Lanka   ceuilleuse de thé sri lanka

C'est sous la magie du temple qui recèle une dent de Bouddha que commence le merveilleux voyage vers les plantations de thé du Sri Lanka. En effet, c'est de la gare de Kandy que part le train qui offre l'un des plus impressionnants trajets du pays.

Tous les jours à 8h55, l'express qui relie Kandy à Nuwara Eliya se met en marche. 3h30 sont nécessaires pour parcourir 65 km à flancs de montagne. Les voyageurs prennent place aux cotés des familles tamouls dans ce train aux fenêtres et portes ouvertes.

Située à plus de 1600 mètres, la région montagneuse de Nuwara Eliya offre un climat idéal pour la plantation du thé, ce sont les colons anglais qui dès le 19 ème siècle ont récolté les premières feuilles. A l'époque l’île s'appelait Ceylan comme le thé qui porte toujours ce nom. Aujourd'hui le Sri Lanka se range au 3ème rang des exportations de thés, cette industrie fait travailler des milliers de petites mains. En 7h de travail, 18 kg de thé seront récoltés dans les paniers des cueilleuses. La récolte est ramenée chaque soir à la manufacture et on estime qu'il faut environ 4kg de feuilles fraîches pour faire 1kg de thé. Le prix des feuilles dépend de leur âge. Les meilleures feuilles sont celles qui se situent sur le dessus de la plante et ces dernières serviront exclusivement à faire le thé de 1ère qualité : le thé noir.

 20110428230554!Tea_plantation,_Sri_Lanka by Bernard Gagnon

Les plus grandes manufactures de la région peuvent compter jusqu'à 1300 employés et la technique depuis le 19 ème siècle n'a pas changé, il faut toujours 24h pour sélectionner, couper et sécher les feuilles.

Aujourd'hui de nombreuses manufactures ouvrent leur portes pour que l’on puisse les visiter et découvrir le travail de la fabrication du thé. L’histoire de la découverte du thé se nourrit de plusieurs légendes originaires de Chine, de l’Inde et du Japon. La Chine daterait sa naissance en 2737 avant notre ère...mais il n’a fait son apparition en Europe qu’au XVII ème siècle !

 Tea-sri-lanka Nota Bene

Rapporter du thé du Sri Lanka est une excellente idée et particulièrement le “Broken Orange Pekeo Flowery” si vous l’aimez comme moi fort, sucré et avec du lait.

 

Lieux d'intérêts

Renseignez-vous sur le territoire de votre destination avec nos articles détaillés.

Voyage sur-mesure, Sri Lanka